Etonnant thème de spectacle que celui de la catastrophe industrielle de Bhopal (Inde), qui, en 1984, vit l’explosion d’une usine de pesticides. Selon des chiffres récents, il y eut environ 25 000 morts. Cet événement est au cœur de la nouvelle pièce de Brigitte Chataignier, danseuse et chorégraphe installée au Kerala, spécialiste de mohini attam, style classique indien signifiant « danse de l’enchanteresse » originaire du sud-ouest de l’Inde. Elle pose dans ce spectacle intitulé Bhopal Blue ce qu’elle présente comme un rituel de purification ou une remontée des Enfers. Entre les deux, par la seule grâce de la beauté et de l’art, elle entend faire résonner un espace de résilience composé par deux danseuses, une musicienne et un acteur, conducteurs d’émotions conflictuelles, questionnant au plus profond l’actualité d’hier dans ses échos aujourd’hui. 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu